Boston Dynamics fait ouvrir des portes à un robot sans tête.

Boston Dynamics

Souvenez-vous ! Dans l’une des séquences les plus effrayantes du film Jurassic Park, un tandem de vélociraptors intelligents, ramené à la vie par la bêtise humaine, défient leurs limites en ouvrant une porte de cuisine.

Imaginez maintenant que les rapaces soit bien réels, transformés en chiens robots sans tête qui peuvent utiliser des escaliers, ouvrir des portes ouvertes avec leurs griffes robotisées et surmonter sans problème les obstacles, souvent  modestes, posés par les techniciens humains de Boston Dynamics.

La désormais célèbre société de robotique a posté la semaine dernière une vidéo montrant deux de leurs robots « SpotMini » de couleur jaune, s’entraidant pour passer une porte.
La société a par la suite publié une autre vidéo dans laquelle un seul robot, contrôlé par un humain, dirige sa griffe vers la poignée de la porte et se voit ordonner l’action « Go ». Dès lors, la programmation autonome et guidée par caméra du SpotMini entre en jeu pour remplir sa mission d’ouverture de la porte.

En plus d’alimenter les craintes de l’humanité, et des intrigues pour la sombre série télévisée Black Mirror, les robots pourraient également offrir des avantages plus positifs. Lors d’une catastrophe naturelle ou d’origine humaine, par exemple, ils pourraient aider à naviguer dans des situations qui mettraient les secouristes en danger (comme inspecter une fuite de gaz ou déblayer les décombres d’un bâtiment détruit).

Dans la nouvelle vidéo, la griffe du SpotMini est temporairement contrecarrée par un homme utilisant un bâton de hockey. L’homme appuie alors sur la porte pour empêcher le SpotMini de passer, et quand cela échoue, il tire sur une courroie à l’arrière du robot, tordant ses articulations métalliques pour faire glisser la machine à terre, dans une séquence plutôt désagréable à regarder.

Mais SpotMini est préparé pour de telles attaques. Son logiciel ajuste les jambes et le corps en cas de déséquilibre, selon les dires de Boston Robotics. Le chien robot se lève alors et passe la porte, bien que le spectateur ne sache pas ce qui l’attend de l’autre côté.

Boston Dynamics, société détenue par le groupe japonais SoftBank, est l’une des composantes de l’investissement massif  du Japon dans la robotique, à mesure que la population vieillit et que la demande de soins et d’aide aux personnes âgées augmente.

 

MagCover
MagCover
Partenaires
Partenaires
Partenaires
Partenaires
Partenaires
Partenaires