Leweb14 : rencontre avec le directeur de l’Open Innovation chez Orange, Laurent Marchou

Capture

Laurent Marchou


Bonjour Monsieur Marchou, pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs qui ne vous connaissent pas encore ?

Bonjour, je suis en charge chez Orange de l’Open Innovation autour de la Robotique et de l’internet des objets.

 Pourriez-vous nous parler du robot u-by ?

Ub-y est une offre de Téléprésence qui vous permet d’acquérir le don d’ubiquite ! Concrètement, là où je peux me connecter à un Ub-y je peux voir, entendre et surtout me déplacer sur le site distant comme si j’y étais. C’est ce qui fait toute la force de ce concept construit conjointement avec la start-up Française Awabot et le constructeur Suitable Technologies : on à l’impression de pouvoir se rendre en quelques secondes à Paris, Lyon ou Palo Alto de façon très intuitive.

A quel type d’utilisateur s’adresse cette machine si originale ? Le système u-by pourra-t-il s’enrichir avec des applications bien précises ?

L’offre va sortir dans le courant de l’année 2015, comme nous l’avons annoncé lors du Show Hello en octobre dernier. Elle s’adresse tout à la fois aux sociétés multi sites qui souhaitent accroitre leur productivité (car Ub-y permet d’économiser du temps, de l’argent et de la fatigue ) en leur permettant de se déplacer sur des sites distants très facilement mais aussi aux entrepreneurs qui peuvent par exemple « inviter » leurs clients et prospects à venir visiter leur entreprise sans avoir à se déplacer. L’offre devrait également séduire les premiers « Early adopters » grand public puisqu’Ub-y va se décliner en une version plus économique très prochainement.

 Quelles seront les prochaines évolutions de u-by ?

Nous travaillons bien évidemment avec nos partenaires sur l’évolution d’Ub-y mais il est encore très tôt pour évoquer ces points, l’offre étant en cours de conception.

Votre mot de la fin pour nos lecteurs ?

N’hésitez pas à nous solliciter pour venir découvrir cette offre car « essayer c’est l’adopter » comme on le dit bien souvent…et une démo vaudra certainement beaucoup plus que mes mots.

Propos recueillis par Laurent Amar

MagCover
MagCover
Partenaires
Partenaires
Partenaires
Partenaires
Partenaires
Partenaires