Une base de données commune pour les robots du monde

demonstration-de-roboearth-le-cloud-europeen-pour-robots-uneRoboEarth est le nom du projet consistant à concevoir un réseau d’amplitude mondiale, donnant accès à une immense base de données de références des robots de toute la planète. A travers ce réseau, les robots peuvent partager des informations, et « apprendre » de nouveaux comportements ou accéder à des connaissances relatives à leur environnement et aux humains. Ce qui offre également aux développeurs d’applications robotiques la possibilité de profiter des expériences des autres développeurs, et de partager les leurs. Il s’agit de concevoir un langage commun à tous les robots, ce qui devrait permettre à tous les robots d’évoluer au même niveau, en termes de capacité de mouvements.

Accélérer l’apprentissage de nouveaux mouvements

RoboEarth est un projet européen concocté par six instituts de recherche, à savoir, l’Université de technologie d’Eindhoven, l’Institut Fédéral de Technologie de Zurich, l’Université technique de Munich, l’Université de Saragosse, l’Université de Stuttgart et le Philips Innovation Services. Les scientifiques de ces diverses institutions ont démontré l’efficacité de RoboEarth sur quatre robots différents utilisant la même base de données, et qui ont effectué une série de services comme ouvrir les piluliers des patients, ou encore de leur servir des boissons. L’objectif principal du projet RoboEarth est de prouver que la connexion à un réseau d’informations peut accélérer le processus d’apprentissage d’un système robotisé.

MagCover
MagCover
Partenaires
Partenaires
Partenaires
Partenaires
Partenaires
Partenaires