Le véhicule autonome de Waymo a subi un accident en Californie

Waymo, et la voiture autonome devint réalité

En juin, l’un des véhicules autonomes Chrysler Pacifica de Waymo fut victime d’un accident sur l’autoroute, hors des zones de test de la société à Mountain View, en Californie, après que son seul conducteur présent par sécurité se soit endormi au volant.

Le site d’informations Techno, « The Information », qui a signalé le crash pour la première fois, a déclaré que le conducteur « humain », responsable du véhicule, « semblait somnoler » après environ une heure de route, selon deux personnes proches du dossier.
Le conducteur a involontairement désactivé le logiciel de conduite automatique de la voiture en appuyant sur la pédale d’accélérateur. Il n’a pas assuré le contrôle du volant et la Pacifica s’est scratché dans la barrière médiane de l’autoroute.

Le conducteur assoupi n’a répondu à aucun des avertissements du véhicule, notamment une alarme signalant que le véhicule était en mode manuel et qu’une autre alerte sonore, ai rappelé l’Information. Il a retrouvé ses esprits une fois la voiture arrêtée à la suite de l’accident, puis s’en est retourné à son bureau de Mountain View. Depuis, Il ne travaille plus pour Waymo. Lire la suite de cette entrée »

Portrait de Matt McMulllen, concepteur de robots sexuels

Matt McMullen et sa création, le robot d’amour Harmony

À première vue, Harmony ressemble à une ado coincée dans le corps d’une poupée Barbie grandeur nature à l’anatomie séduisante. Mais en y regardant de plus près, il est difficile d’imaginer que ce robot sexuel a le potentiel de perturber complètement notre rapport à la technologie et nos interactions.

En effet, Les robots ont déjà remplacé les humains dans bien des taches, Ils sont même sur le point de remplacer les humains afin de satisfaire nos besoins les plus personnels, du travail domestique à l’intimité. Est-ce inévitable ? Et est-ce même une mauvaise chose ? Pas forcément.

Voici l’interview passionnante de Matt McMullen, créateur de robots sexuels :

« Je n’ai jamais pensé à des objectifs spécifiques en créant la belle Harmony. J’aime tout simplement ce que je fais « artistiquement parlant », explique Matt McMullen, PDG de Realbotix et RealDol.
« J’aime construire ce robot et le voir bouger, parler et interagir avec les gens, ce qu’il leur fait. Cela ouvre la boîte de Pandore dans son aspect psychologique et physique. ”

McMullen a commencé à travailler avec des prothèses en silicone en tant que créateur d’effets spéciaux à la fin du siècle dernier. « Je suis fasciné par cette idée de visage très réaliste », dit-il. » Puis des clients masculins ont commencé à me demander si les attributs physiques de la belle étaient « anatomiquement corrects » et même « pourriez-vous en faire un à ma demande avec des particularités bien précises ?»

« Mon expérience professionnelle vient des effets spéciaux et des animatroniques, donc, j’ai toujours été intéressé par l’animation des poupées. Mais la technologie n’était pas vraiment là. Toutes les tentatives que j’ai faites au fil des ans sont restées en deçà de ce qu’était ma vision.
« Lorsque toutes ces technologies ont réellement commencé à prendre leur envol, le fait que les gens parlent n’importe où avec leur propre téléphone et ce, de façon naturelle, fut à mes yeux un bon en avant, parce que je pensais que l’être humain était désormais prêt entamer une conversation avec un robot »

Et vous ? Que diriez-vous de coucher avec un robot ? Un voilà un beau sondage à réaliser. Lire la suite de cette entrée »

Présentation du robot militaire russe Igorek

Le constructeur russe Kalashnikov a dévoilé sa nouvelle machine de guerre l’invention lors du salon de l’armement 2018, forum international des technologies militaires, au « Parc Patriot » près de Moscou.

L’énorme robot à l’épreuve des balles de 4,5 tonnes peut contenir des armes dans ses griffes et a été présenté au public comme «un précurseur de ce qui va arriver en matière d’innovation militaire».
Les pilotes utilisent le robot, nommé Igorek, depuis une cabine interne et sont protégés des  leurs adversaires, des balles ou des débris, par un bouclier métallique et du verre blindé.

Le robot est toujours en construction et Kalashnikov garde tous les détails des spécifications pour le moment.

Vladimir Dmitriev, responsable du groupe Kalashnikov, a déclaré: «Ce robot est probablement l’un des nouveautés les plus populaires de l’armée en 2018. Actuellement, il ne s’agit que d’un prototype, mais c’est la technologie que nous envisagerons de suivre.
« Nous comprenons qu’il existe des machines robotisées sur chenilles et sur roues motrices, nous comprenons également qu’il y aura une demande pour les systèmes mobiles automatiques anthropomorphes. »
Le robot a été comparé à l’AD-209 (Enforcement Droid series 209) de la série Robocop en raison de ses longues pattes, de ses «bras» et de sa couleur dorée.

9 stratégies éprouvées pour rendre vos réunions productives

réunions productives Quand elles sont bien pensées, les réunions aboutissent à une collaboration productive, une résolution créative des problèmes et à des idées innovatrices qui font avancer votre société.

Malheureusement, les réunions sont en général une perte de temps. Et ce n’est pas difficile de comprendre pourquoi :

  • 63 % des réunions n’ont pas d’ordre du jour 
  • Les séances de brainstorming productives ne représentent que 5 % de l’ensemble des réunions
  • 73 % des participants reconnaissent travailler sur d’autres choses pendant les réunions 

Lire la suite de cette entrée »

Adam, le robot qui fait peur aux internautes

Adam le robot artificiel

Une vidéo publiée vers le 15 août dernier, censée montrer un robot étonnamment humain se promenant librement dans la rue, a commencé à devenir virale, engendrant ainsi des commentaires d’internautes violemment « robophobiques ».

Bien que de nombreux utilisateurs de médias sociaux aient réagis comme si le clip montrait véritablement un cyborg bien réel ressemblant à Terminator, la vidéo présentait en réalité un personnage généré par ordinateur, créé à l’origine pour une série de courts métrages réalisé par le cinéaste Neill Blomkamp et Oats Studios.

Blomkamp a vite calmé les craintes qui se répandaient sur Internet au sujet  d’un hypothétique soulèvement de robots, et a partagé le premier épisode de sa nouvelle série intitulé « Adam ».

« Adam » a été créé avec un moteur graphique de jeu vidéo appelé Unity. Bien que ce personnage soit certainement le plus légitime pour apparaître dans les films de Blomkamp, il a la particularité d’être téléchargeable, permettant ainsi à d’autres cinéastes et créateurs de jeux vidéo d’intégrer Adam dans leurs propres projets.

Voici une étonnante manière pour l’actualité robotique d’attaquer cette rentrée 2018. Bien d’autres surprises sont à venir dans votre magazine préféré.

Intelligence artificielle : Comment offrir une âme à un robot ?

Le Terminator a été inventé pour nous effrayer ; WALL-E a été écrit pour nous faire pleurer. Les robots ne peuvent, pour l’instant, pas faire les choses terrifiantes ou déchirantes que nous voyons dans les films, mais la question persiste : Et s’ils le pouvaient ?

Certes, la technologie que nous avons aujourd’hui n’est pas assez sophistiquée pour envisager de pareilles choses. Mais les gens continuent à se questionner. Au cœur des discussions se trouve la question : les machines peuvent-elles devenir conscientes ? Pourraient-elles même développer, ou être programmés, pour contenir…une âme ? Dans l’absolu, un algorithme pourrait-il contenir une sorte de logiciel ressemblant à une âme ?

Les réponses à ces questions dépendent entièrement de la façon dont vous définissez les choses. Jusqu’à présent, nous n’avons pas trouvé de définitions satisfaisantes, dans les 70 années qui ont vue l’émergence de l’intelligence artificielle, en tant que pistes de recherche.

Prenez, par exemple, un article récemment publié sur la BBC, qui a tenté de saisir l’idée d’une intelligence artificielle dotée d’une âme. Les auteurs ont défini ce que signifie avoir une âme immortelle de manière à détourner la conversation presque immédiatement du domaine de la théologie. C’est plutôt cohérent, car il semble improbable qu’un vieil homme vêtu d’une robe blanche se soit approché pour insuffler la vie à Cortana. Mais cela ne répond pas à la question centrale : l’intelligence artificielle pourrait-elle être plus qu’un simple outil ? Lire la suite de cette entrée »

Nissan fait sensation avec le robot Pitch-R

Nissan scores with Pitch-R robot at 2018 UEFA Champion’s League Final Kyiv 2018

A l’occasion de la finale de la Ligue des Champions de l’UEFA 2018 à Kiev, Nissan a dévoilé un robot autonome capable de dessiner un terrain de football sur n’importe quel espace libre.

Appelé Pitch-R, ce robot est inspiré de la technologie avancée d’aide à la conduite Nissan ProPILOT. La technologie ProPILOT est disponible sur la nouvelle Nissan LEAF 100% électrique et sur le Nissan QASHQAI, le crossover le plus vendu en Europe.
Ce système constitue un élément clé de la stratégie Nissan Intelligent Mobility, visant à révolutionner la façon dont les véhicules seront alimentés, conduits, et intégrés à la société dans le futur.

Le robot Pitch-R est équipé d’un système de vision à quatre caméras, ainsi que d’un dispositif de localisation GPS et d’un système d’alerte anticollision. Il est capable de dessiner des lignes sur de l’herbe, du bitume ou des graviers avec de la peinture soluble et respectueuse de l’environnement.

Il est alimenté par un pack de batterie rechargeable. Une fois activé, il se déplace de manière autonome afin d’analyser son environnement en temps réel et de trouver rapidement un espace adapté. Les surfaces inégales ne lui posent aucun problème, car ce robot parvient à contourner les obstacles. Lire la suite de cette entrée »

Le congrès AI Paris 2018 se tiendra les 11 et 12 juin à Paris

Le congrès AI Paris 2018 vous donne rendez-vous les 11 et 12 juin prochains pour une seconde édition du sommet hexagonal le plus attendu autour de l’Intelligence Artificielle !

Robot Magazine, partenaire du congrès,vous invite à assister gratuitement sur l’Exposition AI Paris pour rencontrer tous les leaders de l’IA en France et vous informer sur les dernières tendances du marché, les enjeux et les moteurs du développement de l’Intelligence Artificielle en entreprise.

AI Paris 2018 : ce sera les 11 et 12 juin 2018

Les 11 et 12 juin 2018 ouvriront les portes du rendez-vous le plus attendu de la scène AI hexagonale : AI Paris 2018 ! Pour cette deuxième édition le congrès invitera l’ensemble des décideurs et utilisateurs métiers pour 48h d’immersion dans l’ère du business augmenté !
AI Paris 2018, c’est :
+ de 48H de talks concrets et inspirants
+ de 60 speakers experts
+ de 70 exposants, leaders dans l’AI
+ de 2000 décideurs attendus
Réservez dès à présent votre badge d’accès gratuit :
en cliquant ici
Ou votre Full Pass Conférences

Véritable laboratoire d'innovation et d’inspiration, le sommet vous dévoilera des retours d’expérience inédits d’hommes et de femmes visionnaires qui façonnent jour après jour les codes et usages de l’intelligence artificielle au sein de leurs organisations.
«  Si 2017, a été l’année des grandes annonces autour de l’incroyable potentiel que représente l’intelligence artificielle pour notre civilisation, 2018 sera sans nulle doute une année charnière pour l’ensemble des organisations de l’intelligent economy ; qui,dépassant l’approche prospectiviste, seront en mesure d’entrer de plain-pied dans
une toute nouvelle ère, celle de « l’IA pragmatique » ! » dixit Clémence SIMMELIDE. Lire la suite de cette entrée »

Annonce du Cebit

ÉVÉNEMENT STARTUPS
Vous êtes une startup française proposant des produits numériques BtoB ?
Vous souhaitez vous développer à l’international ?

PITCHEZ!
Devant un public d’experts lors de l’événement presse CEBIT le 5 Avril à partir de 18h à la STATION F et remportez un stand clé en main pour le salon.

Détails Concours Startups CEBIT 2018 PRESS EVENT Conditions de participations Le concours est ouvert aux sociétés reconnues comme startups selon les critères suivants : moins de 5 ans d’existence, moins de 50 employés, et moins de 10 millions d’euros de chiffre d’affaire. Le siège social doit être situé en France et les produits et services proposés en lien avec la thématique digitale BtoB de l’événement.

Sélection
Un jury de spécialistes indépendants de l’organisation du salon (institutionnels, presse, experts) sélectionnera la startup BtoB la plus prometteuse pour une participation au salon en 2018, suite au pitch réalisé lors de l’événement.
Déroulement.

Programme et horaires
l’événement aura lieu de 18h00 à 21h00 le jeudi 5 avril 2018 dans les locaux de la French Tech à la STATION F. Il commencera par la présentation du salon suivie de celle des sponsors, puis par 20 pitchs maximum réalisés par les startups sélectionnées. Lire la suite de cette entrée »

MagCover
MagCover
Partenaires
Partenaires
Partenaires
Partenaires
Partenaires
Partenaires